Les accusés de Djerba-Ajim libérés

Le juge d’instruction au tribunal de première Instance de Médenine a décidé la libération des dix jeunes d’Ajim-Djerba accusés d’avoir brulé un poste de police dans la nuit du 15 au 16 janvier 2011.

Intervenant sur les ondes de Mosaïque Fm, Mehdi Ben Hamouda, un des avocats de la défense, a déclaré que les 80 avocats de la défense ont réclamé les enregistrements des conversations téléphoniques du ministère de l’Intérieur, afin de vérifier l’authenticité des déclarations du plaignant dans cette affaire, vu l’absence de preuve contre les accusés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here