Constitution d’un stock régulateur de pommes de terre pour la saison 2013

Une séance de travail  ministérielle a été consacrée, mardi 23 avril, à l’examen du financement de la constitution d’un stock régulateur de pommes de terre de consommation pour l’année 2013.

Cette séance a adopté les recommandations suivantes :

-Dynamisation des activités de la commission chargée de la révision des systèmes de régulation sous la présidence du ministère de l’Agriculture.

-Constitution d’un stock régulateur de pommes de terre de consommation de 40 mille tonnes pour la saison 2013

-Adoption d’un prix d’intervention de 450 millimes/kg en vigueur depuis 2008.

-Adoption d’une prime progressive de stockage en fonction de la période. Elle a été fixée comme suit :

 1- 60 dinars/tonne pour les quantités commercialisées avant la fin du mois d’août 2013 (une moyenne de 2000 tonnes requiert une prime de stockage d’une valeur de 30 mille dinars).

 2- 90 dinars/tonne pour les quantités commercialisées en septembre 2013 (une moyenne de 5 mille tonnes requiert une prime de stockage d’une valeur de 450 mille dinars).

 3- 120 dinars/tonne pour les quantités commercialisées entre début octobre et mi-novembre 2013 (une moyenne de 30 mille tonnes requiert une prime de 3,6 MD).

L’impact financier de cet ajustement de la prime est estimé à 4,350 MD soit un coût supplémentaire de 750 mille dinars.

-Refus d’octroyer une prime supplémentaire mensuelle de 15 dinars/tonne dont l’impact financier est de l’ordre de 0,3 MD.

-Mettre à la disposition du Groupement interprofessionnel des légumes  3 techniciens et 2 moyens de transport afin de garantir la réussite du programme proposé pour 2013.

-Poursuite du traitement de 40 tonnes de stock traditionnel contre «le charançon de la patate» moyennant 550 mille dinars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here