Risque d’inondations et de coulées de boue sur l’Algérie et la Tunisie

La mi- semaine s’annonce très agitée à l’ouest du bassin méditerranéen. Une dépression se creusera sur le Nord de l’Algérie avant de circuler en direction des Baléares. Elle s’accompagnera de violentes pluies orageuses jusqu’à vendredi sur ces régions.

La zone la plus menacée par ces intempéries depuis le Nord-Est du Maroc jusqu’au nord de l’Algérie et une grande partie de la côte méditerranéenne espagnole. Mercredi, c’est surtout le Maghreb qui sera impacté, avec de fortes pluies orageuses susceptibles d’apporter jusqu’à 150 mm en quelques heures. Le risque d’inondations et de coulées de boue sera très marqué sur l’Algérie et la Tunisie.

Jeudi, le minimum dépressionnaire glissera vers le Nord. Les intempéries se décaleront donc vers la péninsule ibérique et le Nord de l’Algérie. Sur ces régions, les orages seront souvent violents, accompagnés de bourrasques parfois supérieures à 100 km/h et localement de grêle. En bord de mer, quelques trombes marines sont même à redouter et la mer sera formée avec des creux de 3 à 5 m.

Accalmie très temporaire vendredi

Vendredi, une lente accalmie se mettra en place. Malgré un ciel menaçant et un temps parfois instable avec des averses, le risque orageux ira en faiblissant. Toutefois, ce répit n’est que temporaire et de nouveaux systèmes dépressionnaires sont attendus sur la zone à partir de la fin du week-end. C’est d’ailleurs toute l’Europe qui finira par connaître un temps perturbé la semaine prochaine, avec des températures en chute libre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here