Le cinéma tunisien rafle deux prix au 8e Festival international du Film oriental de Genève

Le cinéma tunisien vient de rafler deux Fifog d’Or et un Fifog d’Argent lors de la cérémonie de clôture, hier, du 8e Festival international du Film oriental de Genève (Fifog) qui s’est tenu du 12 au 21 avril 2013.

Dans la catégorie des longs-métrages, le film « Le professeur » (2012) de Mahmoud Ben Mahmoud a décroché le Fifog d’Or.

Selon le jury, il s’agit « d’un film politique très bien réalisé avec une belle histoire humaine ».

Le Fifog d’Or dans la catégorie des courts-métrages a été décerné au film d’Amine Chiboub « Pourquoi moi? » pour « sa qualité technique, son jeu d’acteurs et l’impact positif que peut avoir ce court-métrage sur le spectateur« .

« Les souliers de l’Aïd » d’Anis Lassoued a, quant à lui, remporté le Fifog d’Argent pour « la qualité du scénario, l’émotion suscitée par l’histoire et la volonté inébranlable de l’enfant face à l’adversité ».

Le Fifog est un festival spécialisé dans la présentation des cinématographies les plus originales et les plus innovantes d’Orient et d’Occident, et ce, à travers diverses sections.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here