Sous haute surveillance policière, Le CA Bizertin se contente du nul face à Al-Ahly d’Egypte

Le CA Bizertin s’est contenté du match nul face à l’équipe égyptienne d’Al Ahly d’Egypte, tenante du titre, (0-0), en match comptant pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions d’Afrique de football, disputé dimanche au stade 15 octobre de Bizerte

La formation bizertine, tenue de sortir le grand jeu pour prendre l’avantage, en vue du match retour prévu dans quinze jours au Caire, n’a pu faire la différence malgré une nette domination tout au long de la rencontre, mais souvent heurtée à une défense égyptienne très solide.

Malgré l’absence de Youssoufa Mbengué, blessé, et de Kamel Zaaiem, suspendu, les Bizertins ont été plus entreprenants en attaque, se créant plusieurs occasions de buts dont la plus franche fut à la 40e minute lorsque Marouène Troudi, très proche du 2e poteau de Cherif Ikrami, ne trouve pas finisseur et rate l’occasion d’ouvrir le score.

D’autres tentatives bizertines en deuxième mi-temps, dont un coup franc direct de Nour Hadhria (88), n’ont pu être menées à bon port.

Le match s’est déroulé sous haute surveillance policière, en présence de quelque 2000 spectateurs autorisés à entrer au stade après la vague de violence qu’a connue la ville de Bizerte suite à la décision de la Ligue Nationale de Football Professionnel qualifiant à la phase du play-off le Club Africain aux dépens du CA Bizertin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here