L’ambassade syrienne ne sera pas cédée à l’opposition

Le ministère des Affaires étrangères a démenti des informations relayées par certains médias et réseaux sociaux et faisant état d’un feu vert donné par la Tunisie pour la remise de la chancellerie de l’ambassade de la République Arabe Syrienne à la coalition constituée par les Forces de la révolution et l’opposition syrienne.

Le ministère souligne, dans une déclaration rendue publique vendredi 19 avril, que la position de principe de la Tunisie en faveur de la révolution syrienne et son soutien à la volonté du peuple syrien dans sa quête de liberté, de dignité et de démocratie, de même que son appui aux Forces de la révolution et à l’opposition syrienne n’empêchent pas son attachement constant aux principes de la légalité internationale et son respect des conventions et traités internationaux.

« La question de la remise de la chancellerie de l’ambassade de la République Arabe Syrienne à Tunis à ladite coalition ne se pose même pas au stade actuel de la crise syrienne« , parce que obéissant à des procédures juridiques et à des règles diplomatiques, conformément aux conventions internationales en vigueur, ajoute le ministère dans sa déclaration.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here