Sami Tahri qualifie de parjure le rapport de la partie gouvernementale sur les incidents du 4 décembre

Le secrétaire général adjoint de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), Sami Tahri a qualifié de “parjure” le rapport élaboré par la partie gouvernementale sur les événements de la place Mohamed Ali survenus le 4 décembre 2012, la veille de la commémoration de l’assassinat du leader syndicaliste Farhat Hached.

“Ce rapport reflète la position du parti majoritaire qui forme le gouvernement et qui veut masquer la vérité et innocenter les ligues de protection de la révolution”, a-t-il indiqué.

Il a ajouté que le rapport établi par la partie qui représente l’UGTT sur ces incidents du 4 décembre sera présenté officiellement au cours de la semaine prochaine au chef du Gouvernement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here