Grève des enseignants du secondaire : un taux de participation de près de 92%

Le taux de participation à la grève des enseignants du secondaire a atteint 92% au plan national et  aurait dépassé 90% dans la plupart des régions du pays, selon un haut responsable syndicaliste.

« La grève a été décidée suite au non- respect par le ministère de l’Education nationale des accords conclus avec le syndicat général de l’enseignement secondaire« , a expliqué le secrétaire général adjoint du syndicat de l’enseignement secondaire.

« Le ministère n’a pas procédé à la publication des accords dans le journal officiel ce qui empêche leur application », a-t-il encore ajouté.

Les points de controverse entre le syndicat et le ministère consistent notamment dans le parachèvement des négociations concernant le statut et la question du droit à la retraite à 55 ans.

Il a également  renouvelé la volonté du syndicat de l’enseignement secondaire de poursuivre le dialogue avec l’autorité de tutelle qualifiant la grève des enseignants  comme « une forme de dialogue« .

De son côté, le conseiller du ministre de l’Education, chargé des relations avec les parties sociales, a indiqué que le dialogue ne s’est pas interrompu avec le syndicat.

« Le ministère a considéré positivement les dix points présentés par le syndicat« , a-t-il dit, affirmant qu’un accord a été trouvé concernant une grande partie de ces revendications. « L’accord a été qualitatif et non pas quantitatif« , a-t-il encore ajouté.

Pour ce qui est du taux de participation à la grève, le responsable du ministère a indiqué ne pas disposer de statistiques affirmant toutefois que de nombreux enseignants des classes terminales ont assuré  leurs cours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here