Développement régional en Tunisie: dégradation de l’infrastructure dans les délégations d’El Hencha, Jébéniana et Al Amra

L’état de l’infrastructure dans les délégations d’El Hencha, El Amra et de Jébéniana, situées sur le littoral nord du gouvernorat de Sfax, est délabré, en dépit de la réalisation de plusieurs projets, visant à l’amélioration des conditions de vie des habitants.

Lors d’une conférence de presse tenue, mardi 16 avril, au siège du gouvernorat de Sfax, les délégués de ces régions ont souligné la nécessité de garantir la sécurité, afin d’impulser le développement régional et résoudre les problèmes urgents dans les zones marginalisées à forte densité démographique, excédant 100 mille habitants.

Prenant la parole, le délégué de Jébéniana a passé en revue les problèmes de la région, citant le chômage, la fuite des investisseurs de la zone industrielle et la précarité de la situation sécuritaire, en plus de l’amplification du phénomène de la criminalité organisée.

Il a également passé en revue certains projets réalisés dans la région, tels que le projet de la route reliant le site archéologique Batriyya à la ville de Jébéniana, le forage de trois puits profonds respectivement à « Al Hzag », » Ajangua » et « Al Houdh », outre, trois zones irriguées, des pistes vicinales et la réalisation en cours de la route reliant  Jébéniana et « Ajangua ».

Parmi les 16 délégations du gouvernorat, El Amra est la seule délégation qui n’est pas dotée d’une municipalité, a-t-il dit, soulignant la prédominance des aspects de la vie rurale, nonobstant sa densité démographique.

Cette région connait une absence des administrations locales, a-t-il dit, soulignant que les habitants sont obligés de parcourir de longues distances pour accomplir leurs affaires quotidiennes auprès des services régionaux.

Il a ajouté que 258 familles sont privées d’eau potable dans certains groupements ruraux de la région.

De son côté, le délégué d’El Hencha a passé en revue les problèmes de la région, citant la situation précaire de la sécurité, le fléau du chômage et le non raccordement d’un grand nombre de familles au réseau d’eau potable, outre les routes non aménagées et l’interruption des activités dans la zone industrielle.

Pour sa part, le directeur régional du développement régional au gouvernorat de Sfax, Khaled Hchachia, a affirmé que les projets d’adduction d’eau potable démarreront prochainement au profit de 128 familles à Al Amra, de 242 familles à Jébéniana et de 291 familles à Al Hencha.

Le projet de bitumage des pistes d’Al Louza Louata et d’Al Ajangua Jébéniana, a démarré moyennant une enveloppe globale excédant 1,7 MDT, en plus de l’entretien des pistes de Beltich, d’Al msifa, Al Hzag pour un montant de 2,5 MDT et la piste d’Ouled Ahmed Essafa à Hencha, moyennant 900 mille dinars.

Un projet de développement régional intégré sera lancé prochainement à Jébéniana, moyennant une enveloppe de cinq MDT, outre le projet de construction d’un groupement de santé de base qui couvrira les délégations d’El Amra et de Jébéniana, pour une enveloppe de 800 mille dinars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here