Protestation à Bizerte à l’issue de la décision de la LNFP

La ville de Bizerte a connu, lundi  après-midi 15 avril, un “état de tension” marqué par la sortie du public du Club Athlétique Bizertin (CAB) exprimer “son mécontentement et sa colère” à l’égard de la décision de la Ligue Nationale de Football Professionnel (LNFP) portant qualification de l’Espérance ST et du C. Africain à la phase du play-off, après que l’EST, le CA et le CA Bizertin eurent terminé la première phase du championnat avec 29 points chacun.

La LNFP s’était fondée dans sa prise de décision sur l’article 22 des Règlements généraux de la Fédération Tunisienne de Football (FTF) pour qualifier l’EST et le CA au play-off

Plusieurs centaines de supporters du CAB se sont rassemblés au centre- ville dans une atmosphère empreinte de colère et d’excitation, ce qui a amené les forces de l’ordre à user des gaz lacrymogènes pour disperser les contestataires.

La foule s’est, ensuite, déplacée au niveau du pont mobile de  Bizerte, où elle a bloqué la circulation dans les deux sens et brûlé des pneus, tout en scandant des slogans hostiles à la décision de la LNFP.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here