Elyes Fakhfakh : il faut trouver une solution pour les hommes d’affaires interdits de voyage

Revenant sur le problème des hommes d’affaires interdits de voyage, Elyes Fakhfakh, a déclaré aujourd’hui, le 16 avril lors d’une conférence de presse qui s’est tenue au palais du gouvernement, que l’investissement n’a pas retrouvé son élan pour plusieurs facteurs : la prolongation de la période transitoire, le code d’investissement qui n’a pas encore été réformé, les hommes d’affaires craintifs de s’investir, d’où l’urgence de trouver une solution dans le cadre de la justice transitionnelle. Il soutient qu’il faut accorder la priorité absolue à ce dossier, afin de le résoudre par le biais de la concertation avec les institutions.

Article précédentSihem Badi conserve ses fonctions de ministre
Article suivantLes inspecteurs de l’enseignement secondaire en grève d’avertissement le 29 avril
Avatar photo
De formation littéraire, Hamza Marzouk travaille à l’Économiste Maghrébin depuis 2011. Il suit de près les mouvements sociaux, sous toutes leurs formes depuis 2011.Les droits socioéconomiques sont son domaine de prédilection. De même, il s'intéresse au monde de la culture et de l'art plus particulièrement : entrepreneuriat culturel et le cinéma tunisien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here