Amine Mati ne prévoit pas de répercussions négatives de l’accord avec le FMI

Dans le cadre d’une conférence de presse, qui s’est tenue aujourd’hui 16 avril 2012, à la Kasba, sur le prêt accordé par le Fond Monétaire International à la Tunisie, Amine Mati, le chef de la délégation du FMI, a répondu à une question relative à d’éventuelles  répercussions négatives .

« Je pense que si on arrive à un accord qui aiderait à donner de la crédibilité au programme du pays, avec des politiques qu’on juge appropriées et rehausser la confiance de l’investisseur,  je pense que ça va dans la bonne direction et aiderait la Tunisie à récolter plus de fonds si c’est nécessaire et aller de l’avant pour son programme de réforme et essayer d’atteindre ses objectifs budgétaires et extérieurs  », a-t-il dit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here