La justice égyptienne ordonne la libération conditionnelle de Hosni Moubarak dans l’affaire du meurtre de manifestants

La justice égyptienne a ordonné, aujourd’hui 15 avril, la libération conditionnelle de l’ancien président Hosni Moubarak, dans l’affaire  du meurtre de manifestants, au début de la révolution en Egypte.

 Hosni Moubarak reste, toutefois, détenu dans le cadre d’autres affaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here