Sihem Badi pour la dissolution de l’UNFT

Radhia Jerbi,  présidente de l’Union nationale des femmes tunisiennes, a accusé la ministre de la Femme et de la famille, Sihem Badi, d’entraver la bonne marche des  affaires de l’Union et d’inciter ses fonctionnaires à revendiquer sa dissolution.

Dans une interview accordée au quotidien Al-Chourouk,  aujourd’hui 11 avril,  Sihem Badi a promis aux  fonctionnaires de l’Union de les recruter au sein de son ministère s’ils revendiquent sa dissolution.

De plus, la présidente de l’UNFT a défié Mme Sihem Badi et le représentant du  contentieux de l’Etat de présenter  à la justice un dossier de corruption relatif à l’Union. Mme Radhia Jerbi a, par ailleurs, indiqué que Sihem Badi a refusé de recevoir des représentants de l’Union.

Affaire à suivre…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here