Restitution de 28,818 millions de dollars placés sur un compte au Liban au nom de Leïla Ben Ali

Une première tranche de l’argent spolié par l’ex-famille au pouvoir a été restituée, aujourd’hui 11 avril,  à l’Etat tunisien par l’avocat mandaté par les Nations Unies pour la restitution des avoirs spoliés aux pays du Printemps arabe, Ali Ben Ftis,  qui vient de remettre au président de la République provisoire, Moncef Marzouki, un chèque d’un montant de 28,818 millions de dollars placés sur un compte bancaire au Liban appartenant à Leïla Ben Ali.

Moncef Marzouki a, à son tour, remis le chèque au ministre de la Justice, Nadhir Ben Ammou, qui l’a confié au ministre des Finances, Elyes Fakhfakh.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here