Un non-lieu pour le groupe Zwewla

Un non-lieu assorti d’une amende de 100 dinars, tel était le verdict du procès du groupe Zwewla, prononcé aujourd’hui, mercredi 10 avril.

Pour mémoire, les deux jeunes taggers Oussema Bouagila et Chahine Berriche ont été accusés de diffuser, via des graffiti,  de fausses informations dans le but de perturber l’ordre public, de défier l’état d’urgence et d’écrire sur un bâtiment public sans autorisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here