Nouvelle destination de Tunisair sur l’Afrique : vol inaugural et mission économique du 14 au 17 avril Tunis-Ouagadougou

Tunisair  annonce l’ouverture d’une nouvelle ligne sur le Burkina Faso, et ce, à partir du 14 avril 2013.

L’ouverture de cette ligne sera célébrée par un vol inaugural de prestige, qui aura lieu du 14 au 17 avril à Ouagadougou. Le Pdg de Tunisair, Rabah Jerad, a invité un grand nombre de personnalités tunisiennes du secteur du transport et du tourisme, des hommes d’affaires et des journalistes. La délégation sera conduite par Abdelkarim Harouni, ministre du Transport et Abdelwaheb Maatar, ministre du Commerce.

Profitant de l’ouverture de cette nouvelle ligne de Tunisair, une mission économique multisectorielle a été programmée au Burkina Faso par le CEPEX, en vue de prospecter les opportunités d’affaires et d’investissements sur le marché burkinabé qui affiche des indicateurs encourageants en matière d’échanges commerciaux entre les deux pays.

Cette nouvelle ligne entre dans le cadre du plan de restructuration de la Compagnie et le renforcement de la politique commerciale par une ouverture sur les marchés de l’Afrique Subsaharienne.

En effet, un vaste programme d’ouvertures prochaines sur l’Afrique va s’étaler sur 4 ans, par l’ouverture de 4 lignes par an (Ouagadougou, Ndjamena, Douala etc…) et atteindre ainsi le nombre de 20 villes africaines en 2016. Des études approfondies ont été menées par Tunisair et d’autres sont en cours, pour la réalisation de ce programme qui va faire de Tunis un point de liaison entre l’Afrique et l’Europe et entre l’Afrique et le Moyen -Orient.

Cette nouvelle destination, Tunis/Ouagadougou, sera combinée avec la ville de Bamako et sera exploitée à raison de 3 fréquences par semaine selon le programme suivant :

Mardi et dimanche : Tunis/Bamako/Ougadougou/Tunis

Jeudi : Tunis/Ouagadougou/Bamako/Tunis

Un tarif économique promotionnel de lancement a été mis en place par Tunisair pour la saison Eté 2013 à partir de 825 Dinars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here