Le Kef: Plus de 40% des surfaces cultivées, non récoltables à cause de la sécheresse

Plus de 40% des surfaces réservées aux grandes cultures sont non récoltables cette année, en raison de la sécheresse qui a frappé la région lors de la première période de la saison des semis, a déclaré le président de la section de la production végétale au Commissariat régional du développement agricole (CRDA) du Kef.

le responsable agricole a ajouté que la grande part des surfaces semées au sud du gouvernorat, hormis les surfaces irriguées, ne sont plus récoltables, ce qui rend “modestes” les résultats de la saison des semis, contrairement aux régions situées au nord du gouvernorat dont les prévisions varient entre “bonnes et moyennes”.

   De son côté, le président du syndicat régional des agriculteurs a appelé les parties concernées à prendre les mesures nécessaires afin d’aider les professionnels et résoudre le problème de l’endettement qui menace l’avenir du secteur agricole à la suite de ce type de catastrophes naturelles.

   Des sources au CRDA du Kef ont indiqué que 220 mille ha ont été semés en céréales dans les différentes régions du gouvernorat, précisant que 90 mille ha ont été endommagés en raison de la sécheresse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here