9 individus arrêtés dans une mosquée à Sfax

La brigade spéciale forces de l’ordre est intervenue, mardi 9 avril, à l’intérieur de la mosquée Laâdhar de la ville, à Sfax, dont le préposé est de tendance salafiste, ont affirmé des jeunes de ce courant.

Selon un jeune salafiste,  »plusieurs agents de l’ordre qui sont entrés à l’intérieur de la mosquée, sous prétexte d’enquêter sur des armes, ont commis des violations flagrantes, portant ainsi atteinte à l’intégrité de la mosquée ».

Il a ajouté que neuf individus, hébergés à la mosquée, dont la plupart sont des passagers et des familles de malades venant d’autres gouvernorats pour des soins à l’hôpital à proximité de la mosquée, ont été arrêtés, niant à ce propos que des jeunes salafistes soient parmi les individus arrêtés, hormis le responsable de la mosquée.

L’intervention sécuritaire a provoqué le mécontentement des habitants voisins de la mosquée qui,  selon les jeunes salafistes, ont incendié des pneus suite à l’arrestation d’un jeune, handicapé mental, habitué à dormir dans la mosquée.

Un responsable sécuritaire à Sfax a rejeté en bloc ces accusations, affirmant que l’opération, qui a été menée dans le cadre de l’enquête et de l’investigation sur l’existence d’armes à l’intérieur de la mosquée, n’a pas dépassé les huit minutes, et que les individus arrêtés seront relaxés, à défaut de preuve de leur implication dans des actes contraires à la loi.

La brigade spéciale, qui est intervenue dans la mosquée, a-t-il dit, est parvenue à arrêter 9 individus qui y étaient hébergés et a saisi des sommes d’argent et des ordinateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here