SITS réalise en 2012 un chiffre d’affaires de 18,8 MD

La Société immobilière tuniso-saoudienne (SITS), créée en 1985, en Tunisie, a réalisé, en 2012, un chiffre d’affaires de 18,8 MD, d’après la communication financière tenue lundi 8 avril au siège de la Bourse de Tunis.

Le président -directeur général de la société a ajouté que le résultat net pour l’exercice 2012 est estimé à 3,4 MD, alors que le stock foncier détenu parla société s’élève à 46,4 MD, dont 17,6 MD en termes de biens  fonciers, 25,2 MD sous forme de locaux destinés à la vente et 3,6 MD consacrés aux travaux de construction en cours de réalisation.

 Il a, dans ce cadre, estimé que ce stock foncier diminuera, en 2013, pour s’établir à 6 MD, après la conclusion des contrats de vente pour tout le stock réservé à des projets en cours de réalisation, comme celui de logement (RIHAB 5) dont le coût est de 10 MD ainsi que la vente d’une partie du projet « Chott El Kantaoui».

Le PDG de la SITS s’attendait, à la suite de ces ventes, à l’augmentation du chiffre d’affaires de 28,7 % pour atteindre à la fin 2013, le seuil de 24,2 MD.

L’année 2013, a-t-il affirmé, sera marquée par le démarrage des travaux de réalisation de nouveaux projets dans le domaine de l’habitation, des loisirs et du commerce, dans les gouvernorats de Tunis et Sousse, dont, notamment, «Nejma Kantaoui», «Sky Center», « Centre international de la Médina» avec la finalisation des travaux du projet «Chott El Kantaoui»…

Le coût global de ces projets s’élève à 49 MD, alors que le résultat net concernant la période allant de 2013 jusqu’en 2016, atteindra 21 MD et,  par conséquent,  le chiffre d’affaires augmentera durant la même période pour atteindre 70 MD.

La Société immobilière tuniso-saoudienne a réussi, d’après son PDG, à augmenter en 2012 son capital à 7,8 MD après l’émission de 2,6 millions d’actions de nominal 3 dinars, en dépit de la conjoncture économique difficile que vit le pays, l’objectif étant d’améliorer le niveau des liquidités, de préserver les équilibres financiers de la société, de poursuivre les travaux de construction et de chercher de nouvelles opportunités d’acquisition de nouveaux terrains.

Il convient de rappeler que SITS exerce son activité en association avec d’autres sociétés, à savoir « ISS », dont le capital est détenu à 70% par SITS, qui s’engage à réaliser le projet du centre international de la Médina(centre urbain du nord de Tunis), ainsi que la société holding pour la construction détenue presque entièrement par « ISS », engagée à installer le projet « Sky Center » aux Berges du Lac.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here