L’Ugtt accuse officiellement les LPR

S’exprimant sur les ondes radio, Sami Tahri, porte-parole de l’Ugtt, a annoncé que la Centrale syndicale accuse officiellement les Ligues de protection de la révolution dans les événements de la Place Mohamed Ali, le 04 décembre 2012.

Il a également fait savoir que les représentants du gouvernement avaient émis des réserves quant à cette accusation et que la rédaction d’un rapport commun n’était pas chose facile et qu’il a bien fallu s’armer de patience pour pouvoir enfin le faire.

Ce rapport sera exposé samedi prochain, lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation des conclusions des travaux de la commission mixte de l’enquête gouvernement-Ugtt sur les actes de violence survenus le 04 décembre 2012, devant le siège de l’Ugtt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here