Béja : Mouvement de protestation des membres du syndicat de la santé et des partisans du Front Populaire devant le tribunal de première instance

Des membres du syndicat de la santé à Béja et des partisans du Front Populaire ont observé aujourd’hui, devant le siège du tribunal de première instance de Béja, un sit-in pour protester contre l’émission d’un mandat d’amener à l’encontre du secrétaire général du syndicat de base de la santé, Abdelhak Laabidi qui est aussi, l’un des dirigeants du parti du Front Populaire, accusé d’avoir incendié le local du mouvement Ennahdha dans la ville de Béja, le 6 février dernier, date de l’assassinat du martyr Chokri Belaïd.

Le chargé de presse de la coordination régionale du Front Populaire à Béja, Taoufik El Argoubi, a indiqué que l’interrogatoire de Abdelhak Laabidi a été reporté au 23 avril courant, précisant que l’accusé avait refusé toutes les accusations contre lui.

Par ailleurs, les partisans du Front Populaire ont également observé un sit-in, réclamant la vérité sur les commanditaires de l’assassinat du martyr Chokri Belaïd.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here