Selon les leaders du Parti des patriotes démocrates unifié (PPDU), des Qataris et des Nahdhaouis seraient impliqués dans l’assassinat de Chokri Belaid

Des ressortissants d’un pays du Golfe, le Qatar, seraient impliqués dans l’assassinat de Chokri Belaid. C’est l’une des principales données révélées ce matin lors de la conférence de presse du Parti des patriotes démocrates unifié (PPDU). L’autre information révélée par Mohamed Jmour, le secrétaire général adjoint, concerne la voiture qui aurait transporté le présumé assassin après le meurtre. Le numéro d’immatriculation de ce véhicule a été exposé et la voiture appartiendrait à une compagnie du Golfe, dont le gérant serait proche du mouvement Ennahdha.

Mohamed Jmour a critiqué le juge d’instruction  qui n’a toujours pas convoqué l’homme d’affaires Fathi Dammak. Celui-ci assure pourtant  avoir demandé à être  entendu par les enquêteurs chargés de l’affaire de l’assassinat de Chokri Belaid. Le secrétaire général adjoint a également rappelé qu’Ali Laârayedh, ministre de l’Intérieur à l’époque du meurtre, n’a toujours pas comparu devant le juge d’instruction, malgré deux convocations déjà émises.

« Face à ce manque de sérieux » de la part des autorités tunisiennes, les responsables du parti ont évoqué un éventuel recours à la justice pénale internationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here