Pas de constitutionnalisation du Conseil supérieur islamique

Nous venons d’apprendre, sur les ondes de Shems FM, que la proposition de création d’un Conseil supérieur islamique ayant rang d’instance constitutionnelle a été rejetée ce mardi 2 avril après un vote au sein de la commission interne des instances constitutionnelles à l’Assemblée nationale constituante.

Après une égalité 10-10 dans les votes, Jamel Touir, président de la commission, a tranché en faveur du rejet de la proposition, qui ne sera pas soumise à l’approbation en séance plénière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here