Crédits à la consommation: résultats positifs de la mesure de rationalisation

La directrice générale du contrôle bancaire à la BCT, Nadia Kamha a indiqué, lundi 1 avril, que la mesure décidée par la Banque centrale pour rationaliser les crédits à la consommation a abouti à des résultats positifs.

« Six mois après la mise en application de cette mesure, l’encours des crédits à la consommation s’est stabilisé, contre une progression remarquable des crédits d’investissements », a précisé la responsable lors d’une conférence de presse, tenue à Tunis.

Sans donner des statistiques et des chiffres appuyant ce constat, elle a ajouté que la mesure de la BCT a permis de rationaliser les interventions des banques. « L’évaluation de son efficacité va prendre encore du temps », a-t-elle, toutefois, lancé.

« La BCT a décidé de conférer davantage de souplesse à  cette mesure en réduisant de 50% à 30% le taux de réserve obligataire de la valeur des crédits à la consommation, et ce, pour 3 mois supplémentaires », a indiqué Mme Kamha.

Une fois les objectifs escomptés sont atteints, la BCT décidera d’annuler définitivement la mesure, a encore déclaré la responsable.

Elle a rappelé que son objectif principal est de maîtriser le rythme accéléré de l’évolution des crédits à la consommation, lesquels ont progressé de 29% au cours des neufs premiers mois de l’année 2012.

Le montant de ces crédits a atteint, en 2012, 8,3 milliards de dinars contre 6,4 milliards de dinars en 2011.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here