Le ministère de la Justice dément l’ouverture d’une enquête sur les critères de la grâce présidentielle

Suite aux informations relayées par certains médias concernant l’ouverture d’une enquête sur les critères de la grâce présidentielle accordée par Moncef Marzouki à un certain nombre de prisonniers, et dont certains parmi eux ont commis des crimes de violences et de viol après leur libération, le chargé de la communication du ministère de la Justice Adel Riahi a démenti sur les ondes de Mosaïque Fm, l’ouverture d’une enquête à ce sujet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here