Hollande, “un mauvais président de la République”

C’est la descente aux enfers pour François Hollande. Le chef de l’Etat est considéré comme un “mauvais président de la République” par 51 % des Français et seuls 22 % d’entre eux estiment qu’il remplit correctement son rôle de chef de l’Etat, selon un sondage diffusé aujourd’hui, jeudi 28 mars.

Une fine analyse du sondage démontre que les cadres (63 % de jugements négatifs) et les personnes travaillant à leur compte (59 %), ainsi que les retraités (55 %), sont particulièrement sévères.

Seules 29 % des personnes interrogées estiment que le chef de l’Etat est “compétent”, 27 % qu’il “a l’esprit de décision”, 22 % qu’il “tient ses promesses de campagne”, 21 % qu’il est dynamique et 20 % qu’il est “rassembleur”.

Sarkozy n’est pas “regretté”

Mais ces faibles taux de satisfaction du président Hollande ne bénéficient pas à son prédécesseur. 54 % des personnes interrogées affirment ne pas regretter Nicolas Sarkozy (- 1 par rapport à octobre 2012), contre 40 % qui le regrettent (- 4).

Sondages concordants

Ce sondage consolide une autre enquête menée par un autre institut de sondages, l’IFOP, qui souligne une chute de popularité de six points du président par rapport au mois précédent. Selon l’institut, 68 % des personnes interrogées (contre 62 % en février) se déclaraient mécontentes de M. Hollande comme président de la République, contre 31 % se disant satisfaites, 1 % étant sans opinion.

L’abîme

Il s’agit non seulement du plus mauvais résultat enregistré par le chef de l’Etat depuis son élection en mai 2012, mais aussi du plus mauvais résultat enregistré par un président français dix mois après sa prise de fonction, souligne l’enquête.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here