«La Tunisie fait face à une menace réelle et il faut traiter la situation sérieusement»

Le commandant des forces militaires américaines en Afrique, Ham Carter, a tenu une conférence de presse au siège de l’Ambassade américaine de Tunisie, dans la soirée du mardi 26 mars.

Lors de cette conférence de presse, Ham Carter  a déclaré qu’il est convaincu  qu’Al-Qaïda cherche à s’introduire en Tunisie et que le gouvernement tunisien doit accorder la prééminence à la sécurité. «La Tunisie fait face à une menace réelle et il faut traiter la situation sérieusement», a-t-il dit.

Ham Carter a exprimé son contentement «de la nette évolution que fait le gouvernement tunisien dans la lutte contre le terrorisme, notamment dans la confiscation d’armes».

Lors de cette conférence de presse, l’éventualité de fonder une base militaire en Tunisie n’a pas été évoquée. Le commandant Ham Carter a également déclaré que: «la meilleure façon de lutter contre Al-Qaïda est  de mettre fin au phénomène de l’embrigadement de jeunes dans des réseaux  terroristes, de réaliser le développement économique et de diffuser largement l’éducation».

Il s’agit de sa quatrième visite après le 14 janvier en Tunisie. Il  a, à cette occasion, rencontré Ali Larayedh, Chef du gouvernement, Rachid Ammar, Chef d’état-major interarmes et de l’armée de terre et Lotfi Ben Jeddou, le ministre de l’Intérieur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here