Semaine du 18 au 22 mars 2013

Est-ce la bonne conduite pour dynamiser le marché ?

Le marché actions tunisien demeure sur la même lancée de ce début de mois manifestant, pour la troisième semaine consécutive, une importante activité boursière. En effet, suite à l’échange de 33,098 MDT, l’indice phare de la BVMT a passé les quatre séances de cette semaine dans un territoire positif pour grimper de 0,98%. Grâce à cette performance, le TUNINDEX tire son gain annuel à 4,04%, devancé par le TUNINDEX20 avec +4,84%.

Nous analysons en ce qui suit la dynamique du marché tout en essayant de spécifier les raisons de cette tendance haussière. Fouillant dans les sites officiels de la BVMT et le CMF, trois informations semblent nous intéresser : 1/SPDIT et Hexabyte qui proposent la distribution d’un dividende relatif à l’exercice 2012, respectivement,  de  0,550 DT/action (0,420 DT en 2011) et de 0,100 DT (0,165 DT prévu dans son business plan à l’ocasion de son introduction en Bourse), et 2/  la troisième information concerne le titre ASSAD, où la société EVOLIA CAPITAL HOLDING annonce avoir franchi à la baisse le seuil de 5%. Cependant, ces trois sociétés sont loin d’être les plus sollicitées sur le marché ! Hormis une modeste hausse de 6,43% attribuée à SPDIT et dans un faible volume (0,164 MDT), rien n’est à signaler !

Inversons notre raisonnement et vérifions si les locomotives de cette tendance se privilégient d’une annonce favorable ou d’une bonne valorisation. Pour cette semaine, nous sélectionnons le spécialise de la céramique, SOMOCER, le spécialiste du profilé aluminium du groupe Bayahi, TPR et Tunisie Leasing, qui se présentent à la fois parmi les meilleures performances et les sociétés les plus actives sur le marché cette semaine.

En effet, SOMOCER accapare la part du lion en termes de volume, soit 30,9% du total capitaux échangés, boosté par une transaction de bloc enregistrée le vendredi, sur 868 000 titres au prix unitaire de 3,600 DT. Cet engouement persiste depuis la séance du jeudi 28-02-2013, ramenant le cours de l’action à 3,770 DT, après avoir atteint son plus haut de l’année 3,850 DT. Au bout de ces trois semaines, le titre s’offre une plus-value de 41,2%  dans un marché qui a gagné seulement 4,04% depuis le début de l’année ! Le parcours de SOMOCER, caractérisé par l’accroissement rapide des cours couplé à une  hausse sensible des volumes d’échange, en absence de toute sorte d’information officielle, nous paraît sse équivoque.

Longuement oublié, le titre TPR a suscité l’intérêt des investisseurs depuis le début de la semaine. L’engouement explose durant la séance du 21-03-2013, avec l’échange de 1,714 MDT, ramenant le cours de l’action à 5,460 DT après avoir atteint 5,510 DT (son plus haut de l’année).  Toujours en l’absence d’information soutenant et justifiant sa hausse, le titre perd du terrain à la fin de la semaine, pour clôturer à près de 5,400 DT.

Suite à l’échange de 1,845 MDT, le leader national du crédit-bail, Tunisie Leasing couronne le classement des plus fortes hausses hebdomadaires. Le titre s’adjuge 10,49% pour franchir la barre de 26 DT. Notons à ce niveau qu’une unique nouvelle information pourrait  probablement appuyer cette croissance à savoir, l’augmentation de la participation étrangère de 5,79% à 5,91% dans le capital de la dite société, suite à l’achat de 9 013 titres la semaine dernière. Toutefois,  l’attitude des investisseurs reste à nos yeux, injustifiée.

Pour conclure, nous retrouvons que ces trois sociétés s’échangent à des niveaux de valorisation extrêmement élevés. En effet, le PER de SOMOCER s’élève à 19,74x suivi par TPR à 14,94x contre 8,30x bénéfices 2012 pour leur groupe de référence. Tunisie Leasing se traite à 20,18x ses bénéfices 2012 contre 17,6x pour son secteur. À un tel niveau de valorisation, nous jugeons la prise de position sur ces titres très risquée d’autant plus que leur tendance est injustifiée. Notre avis demeure toujours que le phénomène du mimétisme  peut soutenir la hausse des titres (à court terme) mais risque d’accentuer la baisse au moment où la tendance s’inverse.

Actualité

Magasin Général, réduction de la valeur nominale

L’Assemblée Générale Extraordinaire tenue le 26 février 2013 a décidé de  modifier la valeur nominale de l’action et la réduire de cinq (5) dinars à un (1)  dinar. La date d’effet de cette opération est fixée au 25 Mars 2013. A partir de cette  date, le capital social de la Société Magasin Général sera composé de 11 481 250 actions de nominal un (1) dinar chacune.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here