Le nageur Néjib Bélhédi se prépare au barrage Sidi Salem pour traverser le détroit de Bering au pôle Nord »

Le nageur tunisien Néjib Belhédi a indiqué que « traverser le barrage de Sidi Salem constitue un maillon important pour gagner le pari de la traversée du détroit de Bering au pôle Nord », prévue au mois d’août 2013, un pari gagné, selon lui, « par une poignée de héros seulement de par le monde ».

Belhédi a souligné avoir « découvert des spécificités propres au barrage de Sidi Salem, au vu de la propreté et de la douceur de son eau, ce qui en fait un espace approprié pour entraîner sur les longues distances ».

Il a, par ailleurs, relevé que le barrage est situé dans une « zone montagneuse caractérisée par son air frais, et qu’il est le plus grand barrage en Tunisie. Les températures de l’eau du barrage oscillent entre 3 et 7 degrés en cette période de l’année, contrairement à l’eau de mer où la plus basse température est de 15 degrés ».

« J’ai reçu une invitation officielle pour participer à cette manifestation et je suis confiant en mes capacités à hisser très haut la bannière nationale, à cette occasion », a-t-il souligné.

Le nageur tunisien a insisté sur le fait qu’après la traversée du détroit de Bering en août prochain, il s’emploiera à relever un autre défi, à savoir, la traversée de 1000 kilomètres en compagnie de plusieurs groupes d’enfants dans 30 points des cotes tunisiennes, et ce dans le cadre d’un programme baptisé « Aouma Tounsia » (Baignade tunisienne), conçu à l’effet de vulgariser les principes de la natation et de renforcer la proximité des enfants avec la nature.

   Notons que le nageur Néjib Belhédi est un spécialiste de la natation en eau libre et est parvenu, auparavant, à traverser la mer de la Manche et à remporter une série de trophées continentaux et mondiaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here