Hausse de 25% des investissements dans les zones de développement régional

Les investissements déclarés dans le secteur industriel, destinés aux zones de développement régional, se sont inscrits en hausse de 25% au cours des deux premiers mois de 2013, passant à 372 millions de dinars (MD), contre 297 MD, durant les deux premiers mois de 2012.

La part de ces zones, qui bénéficient d’avantages fiscaux et financiers particuliers, dans le cadre du code d’incitation aux investissements, dans l’ensemble des gouvernorats, est passée durant cette période, de 53% à 72,8%.

Ainsi, à Sidi Bouzid, gouvernorat emblématique de la révolution tunisienne, les investissements déclarés sont passés de 13,9 MD durant les deux premiers mois de 2012, à 152,2 MD pour la même période de 2013, grâce notamment à la déclaration de la création d’une unité de fabrication d’automobiles, de cycles, de motocycles et de moteurs, pour un montant de 150MD.

Les investissements déclarés se sont inscrits également en hausse de 300% et de 214% respectivement dans les gouvernorats de Kébili (14,4MD) et de Gabès (13,5MD).

En revanche, les investissements déclarés dans les  gouvernorats de Tataouine, Jendouba et Bizerte ont enregistré une baisse respectivement de -98,9%, -92,3% et -87%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here