Le Théâtre National Tunisien, entre modernisation des structures et promotion de la création

Le directeur du Théâtre National tunisien (TNT) Anouar Chaâfi a annoncé une série de mesures structurelles, techniques et d’application relatives la modernisation de cette structure aux niveaux de la gestion,  de la production, de la formation et du marketing.

Le premier axe sur lequel se baseront ces réformes portent notamment sur le statut qui doit exiger de tout directeur de théâtre « d’avoir un programme artistique «et ce en concrétisation avec le concept de nouvelle gestion, au lendemain de la révolution « a-t-il déclaré, lors d’un point de presse tenu mardi 12 mars à la salle du 4ème Art à Tunis.

S’agissant de la formation et l’encadrement,  le directeur du TNT a souligné l’importance de la création  d’une Ecole d’Application des Arts Scéniques » qui sera un centre professionnel destiné à former des spécialistes.

Lors de cette rencontre, Anouar Chaâfi a indiqué que le 1er concours d’œuvre théâtrale sera lancé pour favoriser la création en apportant un vent de liberté, de modernité et de professionnalisme.

Le comité directeur a proposé, à cette occasion, que le concours porte le nom d’un des figures de proue de la scène.

Cette année, le choix s’est porté sur feu Mahmoud Jaibi, premier dramaturge tunisien. Le comité d’organisation du concours a fixé la date limite d’envoi des textes le 30 août 2013.

Les résultats seront annoncés au courant du mois de novembre 2013  sachant que qu’un seul prix d’une valeur de 12.000 dinars sera attribué en tant que grand prix officiel de la meilleure œuvre.

Le jury de sélection attribuera son propre prix d’un montant de 3.000 dinars au texte qui lui semble le mériter.

S’agissant de la modernisation des équipements techniques, le directeur du TNT a précisé que La salle le 4ème Art sera transformée en un espace qui accueillera des manifestations culturelles d’envergure « dès l’ouverture de la saison culturelle », notamment « Le festival Mondial du Mime «et le printemps de la création » à l’occasion de la journée mondiale du théâtre, sans oublier les représentations quotidiennes.

Pour ce qui est des productions scéniques, Anouar  Chaâfi a indiqué que le comité technique choisira au moins trois pièces qui seront présentées annuellement au public.

Il ajoute, à ce propos, que le choix, cette année, s’est porté sur les pièces « Al Mouhakama »de Riadh Hamdi, « Haala » d’Imed Jemaa et « Ibrahim Al Aghlab »de Mohamed Mounir El Ergui.

La pièce « Haala »sera présentée au public le 27 mars courant.

Quant-à la pièce « Ibrahim Al Aghlab », elle sera à l’affiche le 20 avril prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here