Mohamed Kilani appelle à la constitution d’un front pour protéger la République

Le secrétaire général du parti socialiste de gauche (PSG), Mohamed Kilani, a affirmé que la constitution d’un front politique est la seule solution à même de préserver et protéger la République.

Intervenant dimanche 10 mars, à Monastir, au cours d’un meeting, Mohamed Kilani a appelé à rechercher une plate-forme commune entre les partis qui ont en commun la défense d’un Etat civil. « Notre avenir c’est d’aller de l’avant et d’être uni quelques soient nos différences », a-t-il dit, ajoutant que les partis devraient plutôt mettre en relief leurs convergences.

Il a indiqué que la place naturelle de son parti, au cours de cette étape, est au sein du Front populaire, soulignant que l’Union pour la Tunisie (coalition de cinq partis du centre et de la gauche modérée dont le PSG), n’émet aucune réserve pour établir des relations avec le Front populaire (coalition de dix partis issus de la gauche, des nationalistes et des écologistes), malgré les divergences.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here