Une fusion qui se veut centriste

L’Union Patriotique Libre (UPL) a annoncé, lors d’une conférence de presse organisée aujourd’hui jeudi 7 mars,  sa fusion avec 7 partis, qui se disent de tendance centriste et modérée.

Les partis en question sont notamment La 3ème Voie, le Parti de la gauche moderne, le Mouvement Citoyenneté, le Parti libéral tunisien, le Parti de l’Alternative Démocratique (Badil dimouqrati), le Parti de la Citoyenneté et de la Justice et la Voix de la Volonté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here