Près de 5 mille Tunisiens placés à l’étranger en 2012

Crédit photo : www.tuniscope.com

En 2012, 4700 Tunisiens ont été placés à l’étranger dont 3102 en France.

Le reste est réparti entre l’Arabie saoudite, à hauteur de 1127 placements, le Qatar (167), les Emirats Arabes Unis (140) et l’Italie (106). Loin derrière, le Koweït, la Libye, Oman, Bahreïn, le Canada, la Belgique et l’Espagne.

Dans un communiqué publié mardi 5 mars, le ministère de la Formation  professionnelle et de l’emploi considère que les recrutements effectués en France demeurent en deçà des attentes et n’honorent pas la convention-cadre signée le 28 avril 2008.

En vertu de cet accord, la France s’engage à recruter 9 mille Tunisiens par an.

Le département considère que la condition de disposer d’un contrat de travail, imposée par les autorités françaises à chaque Tunisien désirant travailler en France rend ce quota irréalisable.

Le ministère met en évidence le rôle majeur des bureaux de recrutement à l’étranger dans l’identification de nouvelles opportunités d’embauche.

Pour mieux exploiter les opportunités d’emploi disponibles sur les marchés étrangers, le ministère de la Formation professionnelle et de l’emploi a mis sur pied un plan d’action portant, notamment, sur la consolidation du tissu institutionnel et l’instauration d’une politique de communication visant à promouvoir les compétences tunisiennes à l’échelle internationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here