De la haine à en revendre !

Crédit photo : www.tunisdardart.com

Le dirigeant du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, s’est rendu à Thala afin d’assister à l’enterrement des restes du militant Ahmed Rahmouni.  Jusque -là rien d’alarmant sauf que tout ne s’est pas passé comme prévu.

Les habitants de Thala se sont déchaînés contre lui ainsi que sur Walid Banenni qui l’avait accompagné. Selon eux, les membres du d’Ennahdha n’avaient pas leur place dans cette commémoration et ils n’avaient qu’à rebrousser chemin.

Mis à part le terme « Dégage » que l’on entend désormais partout, certains étaient prêts à en venir aux mains.

Si l’on ne partage pas les mêmes idéaux d’un mouvement ou  parti politique, il n’est nullement besoin de guerroyer, de s’entre-tuer. On devrait discuter des idéaux, des idées, approuver ou désapprouver et non des personnes : il est toujours possible de résoudre toutes sortes de conflits en discutant. En cas de différend, la justice est là pour trancher pourvu qu’elle soit juste car le but ultime est d’ amener la Constitution à bon port.

La violence n’engendre que la violence. La devise : ce qui a été pris de force ne pourra être repris que par le recours à la force  est erronée parce qu’elle légitime le meurtre, entre autres.

Etre pacifique et en même temps défendre ses droits suppose un éveil de la conscience citoyenne capable de distinguer le vrai d’avec le faux, de faire la différence entre une idéologie que la personne défend et la personne en elle-même. Si nous nous entretuons pour nos idéologies respectives, c’est que jusqu’ici nous n’avons pas encore compris ce qu’est la vraie citoyenneté ! La démocratie est sur toutes les bouches, mais il faudrait d’abord commencer par saisir la signification de ce terme pour pouvoir l’appliquer sur le terrain.

En définitive, pour sauver notre cher pays, il faut focaliser notre attention sur la Constitution pour qu’elle garantisse l’égalité de tout un chacun devant la loi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here