Les pisciculteurs auront bientôt une coopérative

Une coopérative de pisciculteurs et éleveurs de poissons dans des cages flottantes sera bientôt créée, a annoncé le président directeur général de l’APIA (Agence de promotion des investissements agricoles), Abdellatif Ghdiran, précisant que le comité constitutif de ce groupement a été formé, jeudi 28 février, à Mahdia.

Le responsable a précisé que les représentants de 18 sociétés d’aquaculture ont convenu de créer cette association très prochainement.

D’après lui, les 26 sociétés de pisciculture tunisiennes qui produisent environ 7 mille tonnes de poissons par an destinés au marché local, ont désormais besoin d’être regroupés dans une même structure pour se protéger et assurer leur pérennité.

La coopérative se chargera des activités du secteur aquacole, à travers des opérations d’achats regroupés et œuvrera pour réduire les coûts par le biais des co-assurances et de garanties sur les productions.

Elle sera également habilitée à exporter son savoir-faire et son expertise sur des marchés extérieurs, notamment, voisins comme celui de la Libye et œuvrera pour établir une politique unifiée de prix, a-t-il dit.

M. Ghdira a aussi indiqué que le groupement s’emploiera à créer des unités de production d’aliments pour poissons et aussi d’élevage local de larves compte tenu des coûts très chers des aliments et des larves importés.

L’APIA va appuyer cette structure compte tenu de son importance pour le secteur de l’aquaculture, a indiqué M. Abdellatif Ghdira, exprimant, toutefois, son inquiétude concernant les difficultés rencontrées par la filière (pisciculture) en raison des facteurs climatiques et de la concurrence étrangère.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here