Nouveau gouvernement : des fuites au compte-gouttes

Dans le cadre des consultations entreprises par Ali Laarayedh, le prochain chef du gouvernement, pour composer sa nouvelle équipe de compétences nationales et apolitiques, notre confrère algérien El Watan avance, dans son édition du mercredi 27 février, le nom de Mohamed Affes, pour le ministère de la Justice.

Actuellement procureur d’Etat général et directeur général des services judiciaires, ce haut fonctionnaire est connu pour sa probité. Il serait en concurrence avec Samir Annabi, actuellement à la tête de l’institut des avocats et de l’instance de la corruption.

Du côté du ministère de l’Intérieur, le nom de Mohamed Habib Jomni est désormais cité. Il est l’actuel secrétaire d’Etat sortant auprès du ministre de l’Agriculture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here