Le juge d’instruction chargé de l’affaire Chrokri Belaïd contredit le ministère de l’Intérieur

Dans un communiqué rendu public aujourd’hui, l’Observatoire tunisien de l’indépendance de la magistrature a démenti les déclarations du Premier ministre, Ali Larayedh, lors de la conférence de presse tenue en date du 26 février. En effet, le Premier ministre affirme que le ministère a coordonné avec le juge d’instruction afin que les propos tenus durant la conférence de presse ne violent pas la confidentialité des investigations.

L’observatoire déclare qu’il s’est renseigné auprès du juge d’instruction chargé de l’affaire au bureau numéro 13 au Tribunal de première instance de Tunis, qui a nié catégoriquement les propos du ministre et a affirmé l’absence de toute coordination avec lui ou avec toute autre autorité compétente.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here