Kamel Jendoubi accuse Hamadi Jebali de saborder l’ISIE

Kamel Jendoubi a déclaré aujourd’hui, lors d’une conférence de presse tenue au siège de l’ISIE, qu’il ne renouvellera pas sa candidature pour la présidence de l’Instance supérieure indépendante des élections. L’ancien président de l’ISIE s’est montré catégorique dans sa décision. D’ailleurs la décision concerne six autres membres de l’ISIE.

Il précise également que la nouvelle instance représente un véritable péril pour la transition démocratique. Il a accusé Hamadi Jebeli, d’abord en sa qualité de secrétaire général du mouvement Ennahdha et ensuite en celle de Premier ministre de saborder l’ISIE et de briser la transition démocratique dans le pays.

« La situation du pays ne supporte plus aucun retard », s’inquiète-t-il, ajoutant : « J’ai informé tous les partis politiques de ma décision et je les remercie de leur confiance en m’incitant à renouveler ma candidature ». Et de poursuivre: « Si je savais qu’il y a une lueur d’espoir, je resterais pour lutter contre les manipulation mais je sais que c’est inutile », conclut-il.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here