Trois démissions au sein du Mouvement Wafa

Trois membres du Mouvement Wafa ont annoncé, lundi matin, leur démission du mouvement et de son groupe parlementaire.

Il s’agit des deux constituants Naceur Brahmi et Hasna Marsit et d’un membre du comité constitutif du parti Larbi Ben Hamadi.

Selon les deux constituants, cette démission est justifiée par « la déviation du mouvement Wafa de son orientation politique et le monopole du pouvoir décisionnel par le président du Parti Abderraouf Ayadi » qui, ont-ils dit, a « renoncé à plusieurs décisions prises, antérieurement, par le comité constitutif du parti ».

Naceur Brahmi a regretté « l’adhésion du Mouvement à la coalition de partis qui mêlent religion et politique » et dénoncé l’infiltration du siège du parti par les ligues de protection de la révolution et de partisans du Mouvement Ennahdha, ce qui reflète, a-t-il déploré, une « volonté d’assujettir et de dominer le parti ».

A la suite de ces démissions, le bloc Wafa ne compte plus le nombre requis de constituants pour former un groupe parlementaire selon le règlement intérieur de l’ANC qui stipule que chaque groupe doit être composé de dix membres au moins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here