Gafsa : La production des engrais chimiques toujours à l’arrêt à l’usine de Medhilla

L’usine de Medhilla (Gouvernorat de Gafsa) pour la production des engrais chimiques n’a pas repris ses activités, depuis son arrêt, en décembre 2012.

Selon  son directeur régional, Mnaouar Kadri « l’incapacité des employés de l’usine originaires de la localité qui représentent 38 pc des travailleurs de l’entreprise, de regagner leurs postes de travail a empêché le redémarrage des unités de production des engrais chimiques ».

Le directeur régional de l’usine de Medhilla a, en outre, indiqué que « des protestataires revendiquant des emplois à Medhilla empêchent les bus de transporter les travailleurs vers les sites de production qui sont à environ 06 km de leur ville ». Il a ajouté que « lesconditions de la pérennité du fonctionnement des unités de l’usine nécessite la présence de tous les employés dans leurs postes de travail ».

Par ailleurs, la commercialisation du super triphosphate vers le marché local et l’étranger est marquée par des fluctuations, à la suite des sit-ins et des protestations qui entravent, en particulier, le transport ferroviaire du produit.

A ce propos, Mnaouar Kadri a indiqué que la satisfaction des besoins des clients du Groupe chimique tunisien GCT), unité de Medhilla en super triphosphate a été effectuée, au cours des dernières semaines, en puisant dans les réserves de l’usine, et par camions, uniquement.

D’autre part, le transport des engrais chimiques par l’intermédiaire de la Société nationale des chemins de fer tunisiens (SNCFT) avait repris, vendredi dernier, après un arrêt de plus de deux mois, a confirmé Abdelhamid Ellouz,  directeur régional de cette entreprise à Gafsa.

L’usine de Medhilla pour la production des engrais chimiques a subi des pertes financières quotidiennes d’environ 220 mille dinars, lors de l’arrêt du travail.

En outre, la production de cette usine a atteint 308 mille tonnes, en 2012, sur une moyenne de production de 460 mille tonnes, durant les années de stabilité sécuritaire et sociale, alors que cette production n’a pas dépassé les 65 pc de sa capacité totale, pour la même année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here