Hamadi Jebali : Je m’abstiendrai de faire des déclarations, c’est le moins que je puisse faire pour mon pays

Le chef du gouvernement de Gestion des affaires courantes, Hamadi Jebali, a, au terme d’une visite, hier vendredi 23 février, à la caserne de la Garde nationale, à l’Aouina, refusé de faire des déclarations aux médias. «Je m’abstiendrai de le faire, c’est le moins que je puisse faire pour mon pays, en ce moment», s’est-il contenté de dire.

Jebali qui s’est entretenu avec les directeurs de la Garde nationale, a pris connaissance des quantités d’armes saisies à Mnihla (gouvernorat de l’Ariana), mais aussi à Jendouba et à Siliana.

Le directeur de recherche et d’investigation à la Garde nationale, le colonel Ezzeddine Ben Kahla, a indiqué que la visite de Jebali s’est focalisée sur les activités des unités de la Garde nationale, notamment dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et le trafic d’armes.

Concernant les parties impliquées dans l’affaire de l’impressionnant arsenal d’armes découvert dans la localité de Mnihla, Ben Kahla a déclaré  que les investigations sont en cours et que le secret de l’instruction l’empêchait d’en révéler les détails. Les résultats seront annoncés dès la fin des  investigations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here