Décélération de la croissance des exportations des IME en 2012

Les industries mécaniques et électriques (IME), premier secteur exportateur du pays ont affiché, en 2012, une importante décélération du rythme de croissance des exportations, réduisant  le taux de couverture du secteur à 60,9%, selon une publication professionnelle.

Les exportations de ce secteur, ont enregistré en 2012,  une augmentation de 4,7% par rapport à 2011, année de la révolution (17 décembre 2010/14 janvier 2011) pendant laquelle, les exportations ont progressé de 14,9% par rapport à 2010, lit-on dans la lettre du Centre technique des industries mécaniques et electriques (CETIME). Elles ont atteint 9714,8 millions de dinars (MD) en 2012, contre 9277,5 MD en 2011.

S’agissant de la répartition de ces exportations qui contribuent à hauteur de 36,6% de l’ensemble des exportations des biens du pays, les industries électriques occupent la première place avec 66,9% de l’ensemble des exportations, suivies par les autres industries mécaniques (23,4% ) et par le matériel de transport (9,7%).

Quant aux les importations, elles se sont inscrites en hausse de 12,2% en 2012 atteignant 15952,9 MD contre 14220,1 MD en 2011. La hausse des importations a eu des répercussions négatives sur le taux de couverture du secteur qui a atteint une valeur de 60,9% en  baisse de 6,6% par rapport à 2011.

Les importations sont réparties entre les « autres industries mécaniques » 42,8%, les industries électriques 32,9% et le matériel de transport avec une part de 24,3%. La hausse des importations a eu, toujours selon le CETIME, des répercussions négatives sur le taux de couverture du secteur qui a atteint 60,9% en  baisse de 6,6% par rapport à 2011.

Les entreprises des IME représentent 17,4% des entreprises des industries manufacturières garantissant l’emploi de 127492 personnes dont 68,5% dans le sous secteur électrique, électronique et électroménager.

Parmi les 995 entreprises industrielles du secteur, 282 sont à capitaux 100% étrangers et 434 sont à participation étrangère provenant principalement des investisseurs de l’Union Européenne, premier partenaire économique du pays.

Le secteur des IME occupe la 3ème place en ce qui concerne les investissements industriels après l’agroalimentaire et les industries diverses. Les investissements déclarés dans ce secteur durant 2012, représentent 550,7 MD soit 15,2% des investissements industriels  contre 756,9 MD en 2011, soit une baisse importante de 27,2%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here