“Macbeth, Leila et Ben Ali : l’histoire sanglante” au Théâtre Municipal de Tunis, les 19, 20 et 21 février

Après sa présentation au mois de juillet 2012, la pièce “Leila et Ben Ali: l’histoire sanglante” de Lotfi Achour, sera présentée les 19, 20 et 21 février au Théâtre Municipal de Tunis à partir de 20h.

Produite par les Artistes Producteurs Associés, (APA), cette pièce qui sera donnée en dialecte tunisien et sous-titrée en français est une adaptation de la célèbre œuvre “Macbeth” écrite en 1606 par l’un des plus grands poètes, dramaturges et écrivains William Shakespeare.

L’œuvre réalisée par Lotfi Achour, mêle une fiction théâtrale, des chansons live et un travail documentaire basé sur des interviews de personnalités publiques.

Il s’agit d’une pièce qui transpose l’œuvre de Shakespeare dans le contexte historique et politique de la Tunisie contemporaine de ces trente dernières années, en s’achevant à l’aube de la révolution du 14 janvier 2011.

Selon la même source, le spectacle questionne l’imaginaire politique et la part de responsabilité individuelle et collective dans l’installation de la dictature et dans sa possible perpétuation.

Bien que les contextes historiques soient éloignés dans le temps, la pièce est basée, sur les ingrédients de Macbeth à travers des textes de Shakespeare, dès lors qu’il ya une certaine ressemblance entre les récits des deux règnes : répression, tyrannie, trahison, injustice et frénésie de pouvoir et de pillage.

Cette pièce sera représentée le dimanche 24 février 2013 au Kef (17h) et du 1er au 10 mars 2013 à la salle 4e art à Tunis, à partir de 20h.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here