Un juge tunisien à la tête de la Cour arabe de l’investissement

Le magistrat tunisien Jalloul Chelbi a été élu, dimanche 17 février, président de la Cour arabe  de l’investissement pour un mandat de trois ans.

La  séance solennelle s’est déroulée au cours de l’assemblée générale de cette juridiction, tenue au siège de la Ligue des Etats arabes, au Caire, et présidée par le Secrétaire général de la Ligue, Nabil Al-Arabi.

Le juge Jalloul Chelbi, est-il précisé dans un communiqué du ministère de la Justice, avait siégé aux commissions arabes en charge de l’actualisation des législations arabes relatives à l’environnement de l’investissement. Il était, également, membre de la Cour arabe de l’investissement. Il occupe, actuellement, en Tunisie, les fonctions de chargé de mission au cabinet du ministre de la Justice, responsable de l’encadrement des investisseurs.

La Cour, qui a son siège au Caire, fait partie des structures judiciaires relevant de la Ligue des Etats arabes. Elle avait été créée, au début des années 1980, en vertu de la Convention arabe unifiée sur le placement des capitaux dans les pays arabes. Elle a, entre autres compétences, de statuer sur les litiges entre les investisseurs et commerçants arabes et les Etats membres de la Ligue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here