Egypte : Deux conseillers salafistes du Président Morsi quittent leur poste

Le conseiller pour les affaires politiques à la Présidence égyptienne, Bassam al-Zarqa, un membre éminent du Parti salafiste Al-Nour, a démissionné hier. Cette démission survient à la suite  d’une décision prise dimanche par le président Mohamed Morsi de limoger le conseiller présidentiel pour les affaires environnementales, Khaled Alam-Eddin, qui est également membre du Parti salafiste.

A travers cette démission annoncée au siège du Parti salafiste, le démissionnaire ne critique pas uniquement « la façon dont la présidence a licencié Alam-Eddin, mais aussi la façon de Mosrsi de gérer les affaires du pays. »

Cette tension entre Morsi et ses conseillers du parti Al-Nour fait remonter en surface les divergences entre le chef des Frères musulmans et ses alliés salafistes, des tensions qui remontent au mois de juin dernier quand le courant salafiste avait critiqué les déclarations du président sur le maintien de l’état laïque et la nomination d’un copte et d’une femme au poste de vice-présidents.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here