Pluie de météorites en Russie, au moins 400 blessés

Une pluie de météorites s’est abattue vendredi matin 15 février dans le ciel de la région de l’Oural, dans le centre de la Russie, faisant au moins 400 blessés, pour la plupart victimes de bris de verre.

Les météorites se sont apparemment désintégrées en entrant dans l’atmosphère terrestre, mais la détonation a fait exploser de nombreuses vitres et déclenché les alarmes des voitures.

Déflagration et onde de choc

Les habitants de Tcheliabinsk ont raconté avoir entendu une sorte d’explosion et vu une lumière brillante dans le ciel, avant de ressentir l’onde de choc, rapporte un correspondant de Reuters, dans la ville industrielle située à 1.500 km à l’est de Moscou.

« J’étais en route pour le travail, il faisait encore sombre mais il a soudain fait aussi clair qu’en plein jour », a témoigné Viktor Prokofiev. « J’ai eu l’impression d’être aveuglé par des phares », a-t-il ajouté.

Les météorites ont laissé une longue traînée blanche dans le ciel, visible jusqu’à Ekaterinbourg, à 200 km de Tcheliabinsk.

Un responsable russe a déclaré: « Les premiers éléments donnent à penser qu’il s’agit d’une pluie de météorites. Nous disposons d’informations au sujet d’une explosion à 10.000 mètres d’altitude, c’est en cours de vérification. »

Un astéroïde gros comme une piscine

Selon un responsable du ministère des Situations d’urgence, la pluie de météorites pourrait être liée à un astéroïde gros comme une piscine olympique qui doit passer à 27.520 km de la Terre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here