Hamma Hammami : Si Ennahdha et le Congrès Pour la République avaient accepté le dialogue le 16 Octobre, on n’en serait pas là

Dans une intervention à la radio Mosaïque FM, le porte parole du Front populaire Hamma Hammemi a déclaré, en réponse à une question relative à la crise que traverse le pays, que  « Si Ennahdha et le Congrès Pour la République avaient accepté le dialogue le 16 Octobre, on n’en serait pas là ».

Il a réitéré de nouveau la prise de position catégorique de son parti, à savoir le refus du retour au pouvoir des anciens membres du RCD ainsi et du despotisme religieux d’où qu’il vienne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here