Caïd Essebsi : Pas d’alternative à l’initiative de Jebali qui constitue « un pas dans la bonne direction »

Beji Caid Essebsi, président de Nidaa Tounès, a indiqué que la rencontre qu’il a eue avec le chef du gouvernement provisoire, Hamadi Jebali, jeudi après-midi 14 février, à Dar Dhiafa, à Carthage, a été « bénéfique et franche » ajoutant que le chef du gouvernement, qui connaît tous les avis, est une personne responsable et déterminée à aller de l’avant dans le sens de son initiative.

Dans une déclaration aux médias, il a exprimé l’espoir de voir réussir l’initiative de Jebali, faisant remarquer qu’il n’y a pas d’autres alternatives à cette proposition qui, selon lui, constitue « un pas dans la bonne direction ».

Pour sa part, Taieb Baccouche, secrétaire général de Nidaa Tounès, a souligné la nécessité de la part des partis, notamment le mouvement Ennahdha au pouvoir, de soutenir l’initiative du chef du gouvernement, ajoutant que cette expérience doit coincider avec la fixation des délais des travaux de l’Assemblée nationale constituante et la délimitation de sa mission. Il a insisté, dans ce sens, sur l’impératif de parachever au plus vite la constitution et de créer une instance indépendante pour les élections.

Baccouche a critiqué le maintien par le mouvement Ennahdha de sa position en faveur d’un gouvernement de coalition politique, affirmant que le gouvernement actuel basé sur les quotas politiques a démontré son échec.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here